ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Languedoc-Roussillon

Action régionale

Collectivités

La production de déchets a doublé en 40 ans, l’ADEME a donné la priorité, dès 2004, à la réduction de la production de déchets.

Cette priorité est inscrite dans le Plan national de prévention des déchets, la Directive-cadre déchets. L’ADEME incite donc les collectivités à s’engager dans cette voie.

Consulter la rubrique « Déchets » du le site national de l’ADEME

Prévention des déchets

Schéma de la prévention et de la gestion des déchets (nouvelle fenêtre). Voir le descriptif détaillé ci-après (PNG - 247Ko)
(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Descriptif détaillé du schéma (PDF - 59.6Ko)

La prévention des déchets se situe avant le geste d’abandon, avant que le produit ne devienne un déchet et rentre dans les dispositifs de gestion.

La prévention des déchets c’est 2 axes d’intervention complémentaires :

  • la prévention quantitative : éviter de produire un déchet ;
  • la prévention qualitative : réduire la dangerosité, la nocivité des déchets produits.
Consulter le site Optigede de l’ADEME : des outils et des exemples pour agir

La mobilisation des territoires pour la prévention des déchets

Inscrite dans la loi Grenelle 2, la politique de prévention des déchets avait été initiée dès 2007 en Languedoc-Roussillon avec la signature de deux plans de prévention avec deux départements : l’Hérault (en 2010) et la Lozère (en 2011) avec pour objectif la stimulation et l’accompagnement de programmes locaux de prévention portés par les Établissements publics de coopération intercommunale (intercommunalités, Pays, Communautés de communes…).

En Languedoc-Roussillon, 13 programmes de prévention et 2 plans départementaux ont été signés avec l’ADEME sur 5 ans pour réduire de moins 7 % leurs Déchets ménagers et assimilés (DMA).

À ce jour, la moitié de la population du Languedoc-Roussillon est concernée par un programme de prévention des déchets.

Un réseau régional de collectivités dotées de « chargés de mission Prévention » a été mis en place, animé par l’ADEME.
N’hésitez pas à contacter le chargé de mission (PDF - 656.3Ko) le plus proche de chez vous.

Ce réseau régional de collectivités en programme de prévention déchets se réunit régulièrement. Retrouver les actes des dernières rencontres :

Contact ADEME : Christiane CHARTIER

Modernisation des déchèteries

Le parc régional de déchèteries comporte aujourd’hui environ 280 installations opérationnelles.

Les premières constructions datant des années 1990, il est nécessaire aujourd’hui de les rénover.
Les études sur les parcs de déchetteries menées de 2011 à 2014 permettent de programmer de nombreuses rénovations adaptées aux nouvelles normes.

À l’horizon 2020, 100 % des déchèteries devront être rénovées.

L’ADEME Languedoc-Roussillon accompagne les collectivités dans leur projet de réaménagement en leur apportant un soutien technique (conseil, information) et financier (études et travaux).

La première déchèterie en région de plain pied, sans quais, à Gignac (34) (PDF - 911.2Ko)

La maîtrise des coûts de gestion des déchets

Pour aider les collectivités à connaître et maîtriser leur coût de gestion des déchets, l’ADEME propose la Méthode ComptaCoût®.

C’est une méthode d’enregistrement des charges et des produits propres à la gestion des déchets, selon un cadre précis qui combine flux de déchets (ordures ménagères résiduelles, recyclables secs, biodéchets, déchets des déchèteries…) et étapes techniques de gestion (collecte, transport, traitement…).

Présentation ComptaCoût® (PDF - 365Ko)